Tes reins

Tu peux rester assis si tu veux.
Croise tes bras derrière ton dos p
uis, observe tes avant-bras.
Si tu es statistiquement constitué,
ils se replient dans ton dos au niveau des reins.
Alors maintenant,
rends-toi compte que de cette manière tu réchauffes tes reins,
et décide de respirer
en conduisant l’air en bas vers l’arrière.
Observ
e te épaules se détendre un peu plus à chaque expir.
Tes reins poussent un peu tes avant-bras vers l’arrière

pendant ton inspiration.
Ils se gonflent et se dégonflent.

Pour fêter ça, remercie tes reins, l’air que tu respires
et le miracle de la vie.
Tu peux dire à chaque inspir : Je me régénère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.