Ta barbichette

Rien de tel qu’une mâchoire bien serrée pour bloquer le cou
et toutes les connexions nerveuses,
pour garder en haut toutes les toxines
et favoriser les maux de tête.
Il vaut mieux jouer à se tenir
par la barbichette.
Tiens-toi le menton, et ouvre-toi la bouche
uniquement avec ta main ou les deux, ta mâchoire suit.
Fais-la bouger aussi latéralement.
Attention, c’est plus difficile si tu es tendu,
et impossible si tes muscles sont serrés.
Puis tourne gentiment ton menton dans un sens puis dans l’autre
sans bouger la tête.

Tu peux vérifier devant la glace.

Tu peux dire si tu veux : Je lâche prise.
Après, reste tranquille pour profiter de ta détente.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.